Mar 4, 2024

Doses révolution pour l'illusion d'injection .. Par: Wael Kandil

Riz peut réussir dans le système de flotteur temporairement corrompu, mais il ne donne pas une patrie, et rendue stable, car il est pas de riz seul adoptée patries, il n'y a pas de révolution dans le monde, dans l'attente d'une solution, ou à l'appui des gens de subventions, de dons et de l'aide, et en un mot: Il ya une énorme différence entre le règlement et la combustion des révolutions de riz. Couronne a été le prince héritier saoudien, est venu le Secrétaire d'Etat américain, pour donner Abdel Fattah al-Sisi plus de photos et de vidéos, qui utilisent couramment à donner triché aux miracles de doses supplémentaires de ce médicament, et Veetmelon Atracson et absent pour plus de conscience, avant que cette « Fayyodhat » Marteler de l'étranger. Si vous étiez en face d'une scène à partir des archives de Anouar el-Sadate, la capitale égyptienne, tout animé par la promesse de prospérité et de bien-être, afin d'acheter leur silence sur le péché de la réconciliation avec l'ennemi sioniste, l'occupant des terres arabes. La croix Abdel Rahman el-Abnudi (Quand il était encore Obnaudia), Pour un tel état d'hallucinations de poésie nationale, quand il a écrit: Ahaknha rêve.. Si elle constate.. Nous sommes qui nous mourons illusion opium de rêve Elly sans graisse et Kelmha de viande pour les fonds Gayah.. Et les banques et les maisons et les déserts de Khaddraaaaa Plantez un arbre et regarda dans l'appareil et avant la marche.. Mourir. Imaginez un titulaire d'oeuf ou Ptbos vache ou chasse à la baleine.
Cette image peinte poésie détails Abnoudi, il ya des décennies, ce que vous faites médias de machines Abdel Fattah al-Sisi maintenant pas différent, que de publier des images vidéo par le satellite pour le mouvement de retrait de la Stnemr milliards à l'Egypte, à partir de 6 Août / Août, et surveille la prolifération des chaînes et de la saison de reproduction ramification, et les navires de palpation dans l'eau de Suez. Pour compléter le tableau, John Kerry vient, rend hommage au génie de Abdel Fattah al-Sisi (Electrique) Son succès à surmonter la crise de la panne d'électricité, la crise qui ne sont pas devenus un peuple moderne en Egypte, mais après la révolution de Janvier, et jeter le régime militaire, alors ministre américaine se tient silencieux, profitant avaler les mensonges du côté égyptien de la démocratie de la rivière qui se dandinant sur la terre d'Egypte, il n'y a pas journalistes détenus , pas la prison, et tué en dehors de la loi, en qualifications et les disparitions forcées.. Rien là, mais guerre contre le terrorisme. Ce ne fut pas sponsors des parties de coup d'Etat, dès le départ, plus vulnérables, qu'il ne l'est maintenant, est plus utile ou la peine de perdre du temps et des efforts à montrer ce qui est entre les deux, est-il approprié d'examiner qui a promu des solutions à venir, à l'intérieur des sacs de riz, de leur apparence physique, et les sites Itbinwa leurs pieds, et les pieds du mouvement révolutionnaire entreprise.
En ce moment, il doit y avoir une vraie sorte, dans la lutte anti-coup avant, et rien de moins que de présenter des excuses qui drogué personnes et Thbtoa Hmmanm, d'énormes quantités de tranquillisants et des analgésiques profondes, réclamant des contacts avec toutes les parties, et se faisant passer pour une alternative qui connaît la recette, mais il ne veut pas divulguer , ou ceux qui ont été pris à pratiquer les opérations d'échauffement sur le côté du stade, entre toute la largeur ne dépasse pas « Photoshop » Ou jeu « PlayStation ». Donc l'ensemble, il était non seulement le résultat qu'ils ont obtenu Abdel Fattah al-Sisi et son régime rues plus tranquilles dans la colère, et engage une partie des rebelles de leurs maisons, en attendant l'arrivée de « Le Père Noël » Dans sa main, la liberté, la démocratie et le salut de ceux qui a arraché le chant de gorge, et le rêve des cœurs et l'espoir de les yeux. Quoi de mieux faire coup il Mqomo à la maison maintenant est de ne pas prêter attention à une grande partie de ce qui se passe dans les coulisses et des labyrinthes des opérations « Courtage colère », Aider l'Autorité du coup, refroidir la colère et de la révolution de l'anesthésie comprimés de la rhétorique et des promesses qui ne sont pas très différent de ce qu'il a parlé de Abdel Rahman el-Abnudi publié dans les versets ci-dessus.

Citant « Nouveau arabe »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *