Fév 26, 2024
Vidéo.. Le porte-parole des Frères: Ne pas se réconcilier avec le coup d'Etat et la punition d'un quatrième à venir
Vidéo.. Le porte-parole des Frères: Ne pas se réconcilier avec le coup d'Etat et la punition d'un quatrième à venir

Mohamed Montasser -altdt le nom officiel des Frères musulmans- Qu'il ne fuirait pas tout criminel qui ont participé à la quatrième massacre, soulignant que le sang est toujours quatrième au cous du secrétariat du groupe, et de religion et le droit de représailles dans le cou de chaque individu.

 

À ladite intervention avec le canal « Île directe », « Il suffit à un quatrième cas est devenu un problème international porté par tous les indépendants, honorable connaissent la signification de l'injustice, de la trahison et de coups d'État militaires, et deux ans après les familles des martyrs aura encore pas oublier ceux qui ont été tués enfants et les femmes Rmiloa et des enfants orphelins »Soulignant « Nous ne renoncerons pas et ne laisserons pas le châtiment du sang versé ne sera pas sortir avec son crime ».

 

Il a ajouté « La mobilité de base révolutionnaire est capable de faire face à toutes les machines de assassiner et de la répression en Egypte, et la preuve que la mobilité a été en cours 3 Juillet 2013 Même aujourd'hui, le coup d'Etat et les rebelles sont contraints de revoir toutes les positions, et deux ans plus tard, et malgré la répression machines révolutionnaires sont maintenant la scène principale ».

 

Et l'existence d'initiatives entre la Fraternité et le système du coup d'Etat, a nié « Vainqueur » Disant catégoriquement: « Il ne nous a pas fourni aucune ont lancé.. N'a pas offrir toutes les initiatives, la situation est maintenant le plus grand de la crise résolue Balambardat.. La situation est devenue plus tendue, il y avait du sang versé dans les rues et des détenus dans les prisons, et des familles entières sans-abri dans les rues d'Egypte, et ne se rétabliront pas si les rebelles de haine et de vengeance et de punition essais Nadzh vérifier justice révolutionnaire les assassins de ces voyous ».

 

Il a conclu « Vainqueur » Soulignant que la révolution en cours inévitablement malgré l'assassiner et de liquidation physique, en disant:: « Malgré la liquidation de la sécurité et de traiter avec tous les adversaires abattus savent que les révolutions ne sont pas faites sur un plateau d'or ou d'argent.. Althoarat a un prix, et les Frères musulmans en Egypte, au cœur de la rebelle offrir ce prix.. Ce prix nous oblige à ne pas reculer, même si tir ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *