Déc 1, 2023

Arabie saoudite met en garde Israël contre nuire à la mosquée Al-Aqsa

Arabie saoudite met en garde Israël contre nuire à la mosquée Al-Aqsa

Arabie Saoudite ont exprimé leur désarroi et leur désapprobation totale du conflit israélo autorités d'occupation violation de la sainteté de la mosquée Al-Aqsa.
Il a tenu une source officielle, selon un pleinement cité par l'Agence de presse saoudienne, le jeudi, les autorités israéliennes des conséquences résultant de cet acte d'agression illégale, soulignant que l'attaque va conduire à des conséquences graves et contribue à nourrir l'extrémisme, la violence et incompatible avec les principes et les lois internationales et la législation tout, et viole de façon flagrante la sainteté des religions violation de l'un des plus importants lieux saints islamiques les, un tiers des Deux Saintes Mosquées.
Il a souligné la source officielle de rejeter le Royaume d'Arabie saoudite politique sans équivoque de l'occupation israélienne de la répartition dans le temps de la mosquée Al-Aqsa, avertissant que cela pourrait avoir sur les politiques de l'escalade qui conduirait à des conséquences graves.
La source a exhorté la communauté internationale à la nécessité d'une action grave et immédiat pour contraindre les autorités israéliennes à arrêter l'attaque sur les lieux saints islamiques et le respect des religions et des lois et règlements internationaux et les principes du processus de paix.
Le monarque saoudien, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saoud, peut échanger téléphone hier soir avec un certain nombre de dirigeants du monde entier pour discuter des derniers développements au sujet de l'escalade israélienne dangereuse dans la bénie mosquée d'Al-Aqsa, la plus importante président turc, Recep Tayyip Erdogan, et l'émir du Qatar, Cheikh Tamim Bin Hamad Al Deuxièmement, le président russe, Vladimir Poutine, et le ministre de la Colombie-Ias, David Cameron, et le président français, François Hollande, et le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon.
Les arènes mosquée Al-Aqsa, ont été témoins au cours des quatre derniers jours, de violents affrontements entre fidèles et forces de police, après les récentes incursions large de la mosquée utilisé des balles en caoutchouc, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes.
Les colons se brisent en mosquée al-Aqsa en deux phases, la première le matin avant même que les prières de midi, et la seconde pendant deux heures après la prière de midi

Source: Arabe 21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *